Lug
19

Premio AMOPA a Rachele Turi, IV linguistico

Bonjour Madame,

J'ai le plaisir de vous annoncer que le jury départemental 73 a décidé d'accorder un prix à Rachele Turi pour la récompenser de son travail d'expression écrite dans le cadre du concours “Défense et illustration de la langue française”. Avec les félicitations de l'AMOPA et nos remerciements pour votre implication, nous vous adressons nos cordiales salutations.

Con queste parole il sig. Nicolas Million, membro della sezione Savoie dell'AMOPA (Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques), ci ha comunicato che una nostra allieva della classe IV linguistico, ha vinto un premio di composizione in lingua francese. Rachele Turi ha vinto con un tema il cui titolo, proposto dall'associazione stessa, era «Je suis indéfiniment capable d’émerveillement», disait le cinéaste Federico Fellini (1920-1993). Quelles sont pour vous les sources de l’émerveillement?.

Congratulazioni a Rachele.

 

«Emerveillement: sentiment d’admiration mêlée de surprise” (Encyclopédie).

Je pense que la merveille peut être trouvée partout si seulement on la cherche.

Chaque matin je suis émerveillée par l’aube, tous les jours différente; je reste enchantée en écoutant de la musique; je suis enthousiaste quand j’apprends quelque chose de nouveau à l’école ou quand je lis un nouveau livre ou quand je découvre un bon chanteur.

La merveille est quelque chose qui nous coupe le souffle, qui nous rend l’expression impossible, tout ce qui laisse bouche bée.

Je crois que chacun de nous a sa source d’émerveillement, il suffit de trouver la nôtre, nous devons apprendre à revoir le monde à travers les yeux d’un enfant, toujours pleins de curiosité, de surprise et d’émerveillement; être surpris chaque jour par la vie, je pense que cela devrait être l’objectif de tous.

Si nous apprenons à nous émerveiller de tout ce que le monde a à offrir, nous vivrons beaucoup plus heureux et sans soucis.

En conclusion, je pense que tout peut être source d’émerveillement, de magie et de beauté, il suffit de pouvoir le voir».

Letto: 156 volte